////

Soutien à Pape Alé Niang : trois arrestations passées (presque) inaperçues

1 min read

En marge de la rencontre entre le Premier ministre et la Société civile, mardi dernier, au sujet notamment du rapport de la Cour des comptes sur la gestion du Fonds Force Covid, trois activistes manifestaient devant la Primature pour la libération de Pape Alé Niang. Il s’agit de Bayna Guèye et Ousmane Sarr du mouvement «Nitu Deug Valeurs» et de Ahmad Sarang Diallo du collectif «Ñoo Lank».

D’après L’AS, le trio a été arrêté devant les bureaux du chef du gouvernement alors qu’il scandait le nom du journaliste incarcéré en demandant sa libération. Le journal rapporte que leur arrestation par les policiers en civil était musclée.

Les trois activistes ont été conduits à la Sûreté urbaine. D’après leur avocat, Me Khoureyssi Ba, ils ont été entendus jusqu’à 1 heure du matin avant d’être placés en garde à vue pour participation à une manifestation non déclarée et trouble à l’ordre public. «Nitu Deug Valeurs» et «Ñoo Lank» exigent leur libération.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Fatima Mbengue de Frapp réagit après son contrôle judiciaire

Next Story

Rebondissement dans l’affaire des 94 milliards : L’Ofnac traque Tahirou Sarr

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.