////

Sonko pousse Macky à la faute…et le transforme en dictateur…

2 mins read

Aujourd’hui en Afrique, on oublie les dictateurs historiques qui s’accrochent encore au pouvoir pour braquer tous les projecteurs vers un seul homme, Macky Sall comme s’il était « le diable » des temps modernes. Et cette nouvelle image de Macky Sall est l’œuvre d’Ousmane Sonko qui, avec ces communications agressives, poussent le président dans ses derniers retranchements. Dès que Sonko ouvre la bouche, Macky Sall envoie son ministre de l’Intérieur au charbon. Quartiers barricadés, routes fermées, garde à vue d’activistes et incarcérations d’opposants…Le cocktail d’un dictateur.

sonko

Décidément le Président de la République Macky Sall commet des erreurs qu’Ousmane Sonko et le reste de l’opposition utilisent à leur guise pour mieux le vilipender sur le plan international. Ainsi, chaque sortie d’Ousmane Sonko pousse Macky Sall à faire la faute. Dans ce domaine, le leader de Pastef est devenu le maître du jeu. Car, Macky Sall se voit confiner dans le rôle où il pose ses jalons qu’à partir des agissements de Sonko…

Et, toutes les décisions que prend à partir de ce moment Macky Sall, sont faites pour bloquer Ousmane Sonko. Le leader de Pastef passe ainsi pour celui qui « est blanc comme neige » et Macky Sall pour le « vilain diable aux cornes » aux yeux de la communauté internationale. Macky Sall ne s’est pas adapté à la nouvelle forme d’opposition. Il fait la politique à l’ancienne face à une jeunesse interconnectée…Et, c’est comme ça qu’Ousmane Sonko a réussi à faire passer Macky Sall aux yeux des Européens, pour un dictateur.

sonko

Le débat à l’Assemblée nationale française lors du vote du projet de loi sur la coopération policière entre les deux pays en matière d’extradition, est pour comprendre la gravité de la situation et montrer à quel point Macky Sall a été diabolisé dans les pays occidentaux. Très virulent à l’endroit du Président de la République Macky Sall, le député de la France insoumise, Arnaud Le Gall du haut de la tribune de l’Assemblée nationale française a utilisé toutes les caractéristiques pour faire passer Macky Sall pour un dictateur.

Il soupçonne que le vote de ce projet de loi par l’Assemblée nationale française, à un an de l’élection présidentielle sénégalais devrait fournir à Macky Sall une arme pour mieux réprimer l’opposition et tous ceux qui se dresseront contre sa candidature à un troisième mandat en 2024. Alors que la Constitution le lui interdit, rappelle le député. Arnaud Le Gall lance : « Non, non, car on ne peut ignorer le contexte politique sénégalais marqué par la dérive d’un Président qui réprime et criminalise son opposition » (voir vidéo).

Lecteur vidéo

00:00

02:08

Le député de la France insoumise en est même allé jusqu’à soutenir que Macky Sall « utilise la tactique du lawfare ». Le comble ! Jamais le terme n’avait été utilisé jusqu’ici contre un Chef d’Etat africain par un homme politique de la France. Dans son édition du 2 octobre 2019, le quotidien français Le Monde explique les origines de ce terme. Selon Le Monde : « Apparu au XVIIe siècle, le terme n’est employé qu’en 1975. Cette tactique, qui vise à instrumentaliser politiquement la justice, est de plus en plus utilisée comme moyen de pression par les gouvernements et les organisations non gouvernementales. » Lawfare est né de la contraction de law (droit, loi) et warfare (guerre, combat) ».

C’est dire le manque de considération de ce député français à l’endroit du Président de la République Macky Sall qui ne fait là que payer les erreurs qu’Ousmane Sonko lui pousse à faire, pour ensuite le faire passer pour un des plus grands dictateurs de ce monde qui instrumentalise la justice pour régler ses comptes avec ses adversaires qui osent se dresser sur son chemin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Me Cledor : « Un procès en diffamation ne peut empêcher Sonko d’être candidat »

Next Story

Disparu puis retrouvé mort, ce que révèle le téléphone de l’imam Thierno Tidiane Tall

Latest from Blog

////

Sonko pousse Macky à la faute…et le transforme en dictateur…

2 mins read

Aujourd’hui en Afrique, on oublie les dictateurs historiques qui s’accrochent encore au pouvoir pour braquer tous les projecteurs vers un seul homme, Macky Sall comme s’il était « le diable » des temps modernes. Et cette nouvelle image de Macky Sall est l’œuvre d’Ousmane Sonko qui, avec ces communications agressives, poussent le président dans ses derniers retranchements. Dès que Sonko ouvre la bouche, Macky Sall envoie son ministre de l’Intérieur au charbon. Quartiers barricadés, routes fermées, garde à vue d’activistes et incarcérations d’opposants…Le cocktail d’un dictateur.

sonko

Décidément le Président de la République Macky Sall commet des erreurs qu’Ousmane Sonko et le reste de l’opposition utilisent à leur guise pour mieux le vilipender sur le plan international. Ainsi, chaque sortie d’Ousmane Sonko pousse Macky Sall à faire la faute. Dans ce domaine, le leader de Pastef est devenu le maître du jeu. Car, Macky Sall se voit confiner dans le rôle où il pose ses jalons qu’à partir des agissements de Sonko…

Et, toutes les décisions que prend à partir de ce moment Macky Sall, sont faites pour bloquer Ousmane Sonko. Le leader de Pastef passe ainsi pour celui qui « est blanc comme neige » et Macky Sall pour le « vilain diable aux cornes » aux yeux de la communauté internationale. Macky Sall ne s’est pas adapté à la nouvelle forme d’opposition. Il fait la politique à l’ancienne face à une jeunesse interconnectée…Et, c’est comme ça qu’Ousmane Sonko a réussi à faire passer Macky Sall aux yeux des Européens, pour un dictateur.

sonko

Le débat à l’Assemblée nationale française lors du vote du projet de loi sur la coopération policière entre les deux pays en matière d’extradition, est pour comprendre la gravité de la situation et montrer à quel point Macky Sall a été diabolisé dans les pays occidentaux. Très virulent à l’endroit du Président de la République Macky Sall, le député de la France insoumise, Arnaud Le Gall du haut de la tribune de l’Assemblée nationale française a utilisé toutes les caractéristiques pour faire passer Macky Sall pour un dictateur.

Il soupçonne que le vote de ce projet de loi par l’Assemblée nationale française, à un an de l’élection présidentielle sénégalais devrait fournir à Macky Sall une arme pour mieux réprimer l’opposition et tous ceux qui se dresseront contre sa candidature à un troisième mandat en 2024. Alors que la Constitution le lui interdit, rappelle le député. Arnaud Le Gall lance : « Non, non, car on ne peut ignorer le contexte politique sénégalais marqué par la dérive d’un Président qui réprime et criminalise son opposition » (voir vidéo).

Lecteur vidéo

00:00

02:08

Le député de la France insoumise en est même allé jusqu’à soutenir que Macky Sall « utilise la tactique du lawfare ». Le comble ! Jamais le terme n’avait été utilisé jusqu’ici contre un Chef d’Etat africain par un homme politique de la France. Dans son édition du 2 octobre 2019, le quotidien français Le Monde explique les origines de ce terme. Selon Le Monde : « Apparu au XVIIe siècle, le terme n’est employé qu’en 1975. Cette tactique, qui vise à instrumentaliser politiquement la justice, est de plus en plus utilisée comme moyen de pression par les gouvernements et les organisations non gouvernementales. » Lawfare est né de la contraction de law (droit, loi) et warfare (guerre, combat) ».

C’est dire le manque de considération de ce député français à l’endroit du Président de la République Macky Sall qui ne fait là que payer les erreurs qu’Ousmane Sonko lui pousse à faire, pour ensuite le faire passer pour un des plus grands dictateurs de ce monde qui instrumentalise la justice pour régler ses comptes avec ses adversaires qui osent se dresser sur son chemin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Me Cledor : « Un procès en diffamation ne peut empêcher Sonko d’être candidat »

Next Story

Disparu puis retrouvé mort, ce que révèle le téléphone de l’imam Thierno Tidiane Tall

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.