/////

Sonko exfiltré de son véhicule : c’était un ordre de Antoine Diome

1 min read

Ousmane Sonko a été extrait de force de son véhicule pour être embarqué dans un blindé de la police avant d’être déposé chez lui. Selon plusieurs indiscrétions, les éléments de la BIP ont agi ainsi pour sécuriser le leader de Pastef.

Mais Le Quotidien donne une autre version. D’après ce journal, l’ordre d’exfiltrer le maire de Ziguinchor venait directement du ministre de l’intérieur.

En effet, renseigne la même source, Antoine Diome voulait mettre fin à l’occupation de la voue publique et permettre aux citoyens de retrouver leur mobilité.

Il a demandé aux agents de la police et aux gendarmes de cueillir le leader de Pastef pour le déposer à la Cité Keur Gorgui.

Pour le ministre, le quotidien des citoyens ne doit pas être impacté par les convocations judiciaires.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Conseil supérieur de la magistrature : L’intégralité des nominations !

Next Story

Limogeage du procureur général : Ousmane Diagne victime de l’affaire Sweet Beauty

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.