Projet de révision article 87: Bougane prévient les députés de Taxawu et du Pds sur les manœuvres de Macky

1 min read

Bougane Gueye Dany appelle les députés de Taxawu Sénégal et du parti Démocratique sénégalais (PDS) à ne pas voter le projet de révision de l’article 87. Des « manœuvres » qui permettent à Macky de dissoudre l’Assemblée, « quand bon lui semble », mais surtout en organisant « une version africaine du tandem Poutine-Medvedev ».

Voici son communiqué

« Chers concitoyens,

Je me permets de vous alerter sur les manœuvres du Président Macky Sall, qui cherche à garder le pouvoir en utilisant des stratagèmes sournois. Bien qu’il ait annoncé qu’il va renoncer à briguer une troisième candidature, sa démarche est loin d’être sincère. Macky donne son accord pour ensuite le récupérer de manière machiavélique.

Macky Sall n’a pas donné le nom de son dauphin ce vendredi parce qu’il veut éviter le sabotage à l’Assemblée nationale. Il sait que s’il prenait sa décision, certains députés de son camp voteraient contre cette loi qu’il est en train de mettre en place.

Le projet de révision de l’article 87 de la Constitution, permettant au Président de dissoudre l’Assemblée nationale quand bon lui semble, est préoccupant. Si cette proposition est majoritairement votée par les députés de la 14ème législature, le Président pourra effectivement dissoudre l’Assemblée nationale bien avant septembre 2024.

En réalité, son dessein est de coupler l’élection présidentielle et les législatives en organisant une version africaine du tandem Poutine-Medvedev. Ainsi, il se donnerait les moyens de gagner et de devenir président de la 15ème législature, tout en restant au pouvoir de manière « machiavélique » mais prétendument démocratique. Macky Sall veut éviter le sabotage à l’Assemblée nationale, raison pour laquelle il a reporté sa décision sur le choix du candidat de Benno Bok Yakaar.

J’interpelle directement les députés de Taxawu Sénégal et ceux du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour qu’ils n’acceptent pas de voter une telle loi, au risque de trahir le vote des Sénégalais et de démontrer que le dialogue n’était qu’un marchandage politique, autrement dit un deal.

Il est crucial de ne pas laisser le Président Macky faire ce qu’il veut de nos institutions. Cette loi est déconsolidante et ne doit en aucun cas être adoptée pour préserver l’honneur de la République et l’équilibre des pouvoirs.

Soyons vigilants, mobilisons-nous et protégeons notre démocratie »

Merci à tous.

Bougane Gueye Dany

Candidat à la présidentielle 2024

Leader de la coalition Geum sa Bopp

Adblock test (Why?)

source : https://sanslimitesn.com/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Exclusif ! Voici l’homme d’affaires milliardaire qui roule pour…Sonko (image)

Next Story

Révision de la Constitution : « Ce sera quasiment la fin du Parlement… » selon Cheikh Bamba Dièye

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.