/////

Plainte de Ousmane Sonko contre Me So : Le procureur actionne la DIC

1 min read
Ousmane Sonko
Ousmane Sonko

Ousmane Sonko avait déposé une plainte sur la table du procureur de la République contre Me Gaby So. Dans sa plainte, le maire de Ziguinchor vise plusieurs infractions pénales : association de malfaiteurs, tentative d’escroquerie à jugement, atteinte à l’administration de la justice, tentative de corruption active et subordination de témoin.

Selon les informations du journal Les Echos le procureur général près de la Cour d’appel a donné suite à la plainte du leader de Pastef. En effet, indique ce journal, le parquet a transmis le dossier à la DIC en donnant comme mission : l’audition du plaignant sur procès-verbal.

Les enquêteurs de la DIC doivent donc entendre le leader de Pastef pour confirmer sa plainte et apporter des éléments de preuve.

En effet, Me So et sa collègue Dior Diagne cités dans le dossier, sont exemptés de toute audition par le Doyen des juges; ce que déplore le maire de Ziguinchor. Qui ajoute que Me Pape Samba So est le beau-frère de Mamour Diallo et en même temps, avocat du médecin Alfousseyni Gaye, qui a examiné Adji Sarr.

Ce dernier, rappelle Sonko, avait fait des révélations explosives en revenant sur les circonstances dans lesquelles il a effectué son rapport médical sur l’ex-masseuse. En effet, dit-il, la veille, il avait reçu un appel de Me Pape Samba Sow dit « Gaby » lui demandant s’il ne comptait pas bouger de Dakar. Question á laquelle il a répondu par la négative. Le lendemain, ajoute-t-il, le même avocat l’a appelé encore pour lui dire qu’il était avec une fille en détresse qui aurait été violée.

Mieux, Me Sow lui a demandé si cela ne le gênait pas de récupérer la fille, á hauteur de Liberté 6 pour l’amener á l’hôpital CTO afin de la consulter. C’est ainsi rapporte-t-il, qu’il a récupéré Adji Sarr pour faire la consultation. Rappelons que Me Dior Diagne avait déposé une plainte contre Me So. Tout est parti du fameux message qu’aurait reçu Me Bamba Cissé qui l’a transféré à Sonko.

Le même gynécologue, enfonce Sonko, aurait déclaré devant le Doyen des juges, Oumar Maham Diallo, qu’il fait l’objet de « pressions intenses » de la part de Me So et de Mamour Diallo. Ces derniers, accuse-t-il, voulait contrôler le contenu du certificat médical.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Ndeye Ndack sur l’exfiltration de Sonko: «Je condamne cet acte ignoble… »

Next Story

Que fait le Roi du Maroc Mouhamet VI à Dakar, ce lundi 20 février

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.