////

Mali : « Aucune équipe africaine ne peut… », la déclaration surprenante d’Eric Chelle

2 mins read

Selon l’entraîneur malien Eric Chelle, sur certains aspects, aucune sélection africaine ne peut se mesurer à son équipe. Il a partagé cette opinion lors d’une interview récente.

Présent sur le plateau de Maliba Fm, le sélectionneur a partagé ses réflexions sur les performances du Mali à la CAN 2023, en mettant l’accent sur le duel contre la Côte d’Ivoire.

Avant de procéder à l’analyse de ce match, Eric Chelle a tenu à apporter une clarification importante. Selon lui, malgré l’élimination de son équipe, elle reste supérieure en termes de technique et de contrôle du jeu. Il a affirmé que, sur ces aspects, le Mali surpasse toutes les autres équipes africaines, déclarant explicitement

Mali : « Aucune équipe africaine ne peut… », la déclaration surprenante d'Eric Chelle

« Depuis un moment, les équipes, quand elles jouent contre nous, si elles veulent jouer sur le plan possession et qualité technique, elles n’existent pas. Elles ne sont pas capables de rivaliser avec nous.

Pour l’instant, je parle uniquement de l’Afrique. Parce qu’on n’a pas encore joué contre des équipes européennes. On a juste joué contre l’Arabie Saoudite. Mais en termes de jeu, pour moi, on est très haut placé en Afrique »

Évoquant les raisons de cette défaite, Eric Chelle a pointé du doigt l’intervention de l’attaquant ivoirien Sébastien Haller, qui a déstabilisé son équipe.

« Le match se déroulait à notre avantage. Nous contrôlions totalement la partie. L’entrée en jeu de Sébastien Haller a marqué un tournant. Les Éléphants de la Côte d’Ivoire ont adopté un style de jeu plus direct, cherchant Haller dans l’espace aérien en évitant le milieu de terrain.

Si vous analysez le match, vous remarquerez que la présence de Sébastien Haller, au lieu de mobiliser deux de nos joueurs, a contraint notre bloc défensif à reculer considérablement. Cela a rendu les duels aériens particulièrement difficiles pour nous, étant donné l’aptitude de Haller dans ce domaine.

Avec notre bloc défensif placé très bas, nous avons commis des fautes. Et il est vrai que nous étions vulnérables sur les coups de pied arrêtés. J’avais deux options : maintenir notre style de jeu, sachant que nous menions 1 à 0, ou prendre l’initiative pour tenter de renverser la situation.

Il y avait deux façons de contrer cette stratégie. Soit introduire un attaquant pour remonter le bloc et exercer un pressing, soit ajouter un défenseur pour renforcer notre solidité.

Cependant, la fatigue affectait certains de nos joueurs. Et le résultat est connu : nous avons perdu la rencontre », a-t-il déclaré.

L’article Mali : « Aucune équipe africaine ne peut… », la déclaration surprenante d’Eric Chelle est apparu en premier sur Afrique Sports.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

« Je me sens bête » : Il voulait jouer pour la France, maintenant il regrette

Next Story

Barça-Real, les chiffres qui tuent

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Verified by MonsterInsights