////

La réplique Salée de Boubacar Camara à Abdoulaye Seydou Sow suite à une plainte

1 min read

Suite à un débat télévisé, le ministre de l’Urbanisme Abdoulaye Seydou Sow aurait envoyé une sommation interpellative à Boubacar Camara PCA de Sococim. Invité dans l’émission grand jury, le président du mouvement « Jengu » et leader de la coalition « Tabax » a répondu à cette sommation.

« C’est un débat qui a eu lieu le 31 décembre dernier, il a eu à proférer des propos à mon endroit. Comme je suis différent de lui, je lui ai simplement donné un échantillon. Sur la sommation interpellative, je dois dire que nous n’avons pas encore eu cette sommation. Quand nous l’aurons, nous répondrons. Il pense qu’une sommation c’est pour me donner une chance de retirer mes propos », a expliqué Boubacar Camara

Avant de poursuivre par : « le plus rapide c’est de faire une citation directe devant le juge. Ce que je dis c’est plus grave. Au Sénégal, il y’a un système de bradage du foncier qui est organisé. On a presque une République foncière. Je souhaite qu’il me donne l’occasion dans un procès d’expliquer ce qui se passe. Je ne refuse pas de prendre la sommation. J’ai donné l’adresse de mon avocat. Je ne me cache pas et j’attends avec impatience »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Drame de Kaffrine : Les aveux bouleversants de Ndeye Faye, la femme de Baye Moussa, un des chauffeurs de bus

Next Story

Tribunal de Thiès : Kounkandé et Ibrahima Niass (Sant Yalla) condamnés

Latest from Blog

////

La réplique Salée de Boubacar Camara à Abdoulaye Seydou Sow suite à une plainte

1 min read

Suite à un débat télévisé, le ministre de l’Urbanisme Abdoulaye Seydou Sow aurait envoyé une sommation interpellative à Boubacar Camara PCA de Sococim. Invité dans l’émission grand jury, le président du mouvement « Jengu » et leader de la coalition « Tabax » a répondu à cette sommation.

« C’est un débat qui a eu lieu le 31 décembre dernier, il a eu à proférer des propos à mon endroit. Comme je suis différent de lui, je lui ai simplement donné un échantillon. Sur la sommation interpellative, je dois dire que nous n’avons pas encore eu cette sommation. Quand nous l’aurons, nous répondrons. Il pense qu’une sommation c’est pour me donner une chance de retirer mes propos », a expliqué Boubacar Camara

Avant de poursuivre par : « le plus rapide c’est de faire une citation directe devant le juge. Ce que je dis c’est plus grave. Au Sénégal, il y’a un système de bradage du foncier qui est organisé. On a presque une République foncière. Je souhaite qu’il me donne l’occasion dans un procès d’expliquer ce qui se passe. Je ne refuse pas de prendre la sommation. J’ai donné l’adresse de mon avocat. Je ne me cache pas et j’attends avec impatience »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Drame de Kaffrine : Les aveux bouleversants de Ndeye Faye, la femme de Baye Moussa, un des chauffeurs de bus

Next Story

Tribunal de Thiès : Kounkandé et Ibrahima Niass (Sant Yalla) condamnés

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.