//

Justice : Le président Bassirou Diomaye Faye face à une autre équation

1 min read

SeneNews Premium

Bassirou devra trancher ! L’Union des magistrats du Sénégal (UMS) a soumis une série de propositions au ministre de la Justice dans le cadre des Assises de la Justice, ouvertes le 28 mai 2024 au Centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad), notamment celle concernant la question de la présence du Chef de l’État et du Premier ministre au sein du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Pour les magistrats du Sénégal, la présence du Chef de l’État au sein du CSM est perçue comme bénéfique, car elle établit un cadre permanent d’échanges entre l’exécutif et le pouvoir judiciaire. Cette…

** Connectez-vous avec vos identifiants SeneNews Premium pour lire le reste de l’article. Il vous reste au moins 65% de l’article à lire **

Premium

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Mercato : Manchester United vient concurrencer le PSG pour Leny Yoro avec une offre démentielle

Next Story

Concession minière : La décision est tombée pour l’arrondissement de Méouane (Thiès)

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Verified by MonsterInsights