//

Gabon : les autorités veulent mettre sur pied une carte d’identité plus sécurisée

1 min read

Selon les autorités, il s’agit d’une carte nationale d’identité électronique plus sécurisée qui pourra être mise en circulation à partir du mois d’avril.

Les autorités gabonaises veulent mettre sur pied une nouvelle carte nationale d’identité. Jeudi 28 mars, le ministre de l’Intérieur a annoncé que les autorités étaient prêtes à reprendre le processus, à partir du 3 avril. Selon les autorités, il s’agit d’une carte « hautement sécurisée », a promis Hermann Immongault. Le ministre de l’Intérieur a expliqué qu’elle serait équipée d’une puce sur laquelle sera enregistrée l’identité numérique de chacun et d’un numéro d’identification personnel (NIP), unique, de quatorze caractères.

La campagne s’ouvrira d’ailleurs avec la production de ce NIP. Les autorités commenceront à enrôler les Gabonais et étrangers installés à Libreville et sa région où douze centres recevront les 16 ans et plus, n’ayant jamais eu de prélèvement biométrique. Ceux qui en ont déjà fait un, recevront une attestation.

Les autorités ont également annoncé que des sites mobiles seront déployés dans les hôpitaux ou encore pour les handicapés. « Lorsque plus de 50 % des NIP auront été distribués, la campagne devrait s’ouvrir progressivement au reste du pays et l’étranger, a précisé une bonne source qui ajoute que les cartes physiques pourront commencer à être demandées dans deux mois environ. »

La Direction de la Documentation et de l’immigration, qui réalise déjà passeports et cartes de séjour, sera chargée de la production. Pour renforcer la sécurité, le ministère sera accompagné par l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences.

Depuis 2015, les cartes n’avaient plus été renouvelées au Gabon et le contrat rompu avec un prestataire belge chargé de la fabrication. Cette fois, c’est une carte nationale électronique d’identité d’un nouveau genre, plus sécurisée, a promis le gouvernement, qui verra.

Essama Aloubou

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Offense au chef de l’Etat : Les précisions de Me Mamadou Diouf sur l’article 80

Next Story

Vatican : quand la maladie perturbe la semaine sainte du Pape

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Verified by MonsterInsights