///

Exclusivités L’héritage empoisonné de Macky…le pays à la merci des tocards

3 mins read

Macky Sall est ce politicien maniaque qui aime voir le chaos s’installer partout où il passe. En 2012, il a hérité d’un pays des mains d’Abdoulaye Wade. Et en 2024, il laisse le pays à la merci de personnes qu’on n’attendait pas du tout. Macky fait sortir de prison son futur successeur et délaisse son héritier légitime. Il laisse un futur pays pétrolier et gazier qui attire des investisseurs aux mains d’aventuriers qui ont fait avaler aux Sénégalais un PROJET qui n’a jamais existé. Cet héritage empoisonné de Macky à ses successeurs va plonger le Sénégal dans une période d’instabilité financière…

Macky Sall est certes considéré comme un génie politique mais parfois il se lance dans des calculs hasardeux qui finissent par mettre en danger ses proches et ses sympathisants. C’est ce qui est arrivé en mars 2024 lorsque Macky Sall dans sa première stratégie, voulait repousser les élections avec l’aide de celui qu’il a mis en prison et exilé, Karim Wade. Face à l’intransigeance des juges du conseil Constitutionnel, Macky Sall, dépité, va enclencher le plan B de sa stratégie qui est de mettre le feu partout et de faire payer les Sénégalais qui n’avaient plus confiance en lui.

Macky décide de laisser aux sénégalais un héritage empoisonné malgré un bilan élogieux. Macky a tout fait. Sur le plan social, au niveau des infrastructure et même au niveau de l’emploi. Mais devant la manipulation des populistes qui s’étaient constitués en une puissante opposition radicale, les Sénégalais n’avaient qu’un seul but, celui de changer Macky Sall qui voulait s’éterniser au pouvoir avec une stratégie de report. Malheureusement en partant, Macky Sall a puni les Sénégalais en laissant le pouvoir en des mains inexpertes. Et ce qu’on voit aujourd’hui, dépasse l’entendement.

Macky Sall a tué les Sénégalais. Il a sorti de prison deux populistes dont l’un était inscrit sur les listes électorales. Il a financé leur campagne et les a installés à la tête du Sénégal. Et Macky lui-même s’est exilé dans un pays méditerranéen avec toute sa famille car il sait que son héritage empoisonnerait les Sénégalais pendant les 5 années à venir. Et c’est ce à quoi assistent les Sénégalais depuis l’installation des nouvelles autorités le 02 avril 2024. Les sénégalais tirent le diable par la queue, les magistrats sont menacés et les médias sont poussés vers le dépôt de bilan.

macky
Le pouvoir d’achat des Sénégalais diminue

 

Ceux qui payent le plus lourd tribut de cette nouvelle alternance, ce sont d’abord les Sénégalais dont le pouvoir d’achat est mis à rude épreuve. Tout est devenu cher alors que le premier ministre avait prévu une réduction des prix des denrées de premières nécessités. Les Sénégalais attendent des mesures urgentes et concrètes à leurs préoccupations. Mais le premier ministre leur sert un autre discours va-t-en-guerre contre les journalistes, les magistrats et les vidéos VAR (assistance à l’arbitrage vidéo) qui, selon lui, polluent l’atmosphère des nouveaux dirigeants.

macky
la presse en danger

Les nouvelles autorités vont plus loin et décident de bloquer les comptes bancaires avec un Avis à tiers détenteur (Atd) pour des impôts aux médias suivants : Avenir Communication de Madiambal Diagne, D-Media de Bougane Gueye Dany, GFM de Youssou Ndour et Walfadjri de Cheikh Niass. Une situation jamais vue au Sénégal depuis 1960. Un état qui décide de combattre les organes de presse et traitent ses magistrats de corrompus. Toute cette situation nous a été imposée par un Macky Sall en colère contre les Sénégalais.

C’est aussi la galère pour les jeunes qui ont cru au PROJET de Sonko. Plusieurs jeunes paieront de leur vie pour la concrétisation dudit PROJET de Pastef qui n’existe même pas. Une illusion vendue à une jeunesse en quête de solutions. Ousmane Sonko a reconnu que le PROJET n’était pas encore prêt au lendemain de sa nomination au poste de PM. En face de la réalité, il a reconnu ses limites mais il rejette la faute sur ses « ennemis ». Nous sommes à la merci de tocards qui ont bénéficié de l’aide de Macky Sall…

avec xibaaru.sn

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Oustaz Modou Fall  » Goor bou meye djiguen khaliss pour tabaski bou alkhira digue ko layo « 

Next Story

Tivaoune / Urgent : Une collision entre un camion et une moto fait 02 morts…

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Verified by MonsterInsights