////

Citée dans une affaire de spoliation foncière : Victorine Ndèye s’explique

1 min read

Accusé durant le week-end, d’être du côté des « vampires fonciers » qui veulent brader le site devant servir à la construction du lycée technique de Baraf (commune de Niaguiss, département de Ziguinchor), le maire, Victorine Ndèye, n’a pas tardé à réagir.

« J’ai été citée dans une affaire foncière, avec des déclarations me présentant comme une complice de « vampires fonciers ». Je tiens avant tout à m’inscrire en faux face à de telles allégations. Je peux comprendre la frustration ressentie devant un manque de communication entre le collectif (Baraf) et la mairie. Mais, Je n’accepte pas que cette mairie soit incarnée par ma seule personne », a ajouté le maire de Niaguiss. Mme Ndèye, par ailleurs le Ministre de la Microfinance, de l’Économie sociale et solidaire, est maire de cette collectivité depuis le 23 janvier 2022.

Face aux journalistes, elle déclare n’être mêlée ni de près ni de loin à cette histoire d’expropriation foncière. D’ailleurs, depuis 2022, elle dit avoir demandé à la commission domaniale de ne recevoir aucun franc de frais de bornage. « Je suis le maire de la commune de Niaguiss. Et j’assume la responsabilité de la charge. Mais, le village de Baraf a un adjoint au maire élu. Il y a une administration au sein de la mairie qui fait du mieux pour répondre aux préoccupations de la population. Donc, Baraf ne peut pas affirmer qu’il n’a pas d’interlocuteurs », explique t-elle avant d’inviter les gens à la retenue.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Visite de Macky à Thiès : Grosse colère de Rewmi contre l’APR

Next Story

Après sa démission de la SEN TV, la prochaine destination de Mansour Diop connue

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.