///

But valable de l’OM face au PSG ? Réponse de l’arbitre

1 min read

Marseille aurait pu espérer un résultat positif contre le PSG si on ne lui avait pas refusé un but. Mais était-ce légitime ?

Marseille est passé à côté de son Classique dimanche soir. Dans leur fief de Vélodrome et bien qu’ayant joué en supériorité numérique, les Phocéens se sont inclinés 0-2 face au rival honni. Cela dit, le résultat aurait pu être différent si l’arbitre n’avait pas annulé un but inscrit par Jordan Veretout.

Juste après le second but parisien, le milieu de terrain phocéen avait réduit le score d’une frappe en force. Sa joie fut cependant de courte durée. Après avoir été alerté par la VAR, Benoit Bastien a décidé de ne pas accorder cette réalisation. Une position du hors-jeu de Luis Henrique avait été signalée.

L’arbitre du match OM – PSG ne regrette rien

A l’issue de la rencontre, l’homme en noir a pris la peine de venir devant le diffuseur pour expliquer son choix. « Au moment de la frappe, ce joueur (Luis Henrique) est en position de hors-jeu. Il est donc sanctionné. Et il a aussi une très grande proximité avec le gardien de but (Donnarumma) qui l’influence dans sa capacité à intervenir. Dans le sens des lois du jeu, le but est refusé. Sa position devient sanctionnable. »

Le but marseillais n’était pas la seule action litigieuse de la soirée. Il y avait aussi le rouge adressé à Lucas Beraldo en toute fin de première mi-temps et qui a contraint Paris à jouer à 10 contre 11 et pendant plus d’une mi-temps. Là aussi, Bastien a totalement assumé sa décision. « Je suis alerté par mon arbitre assistant qui me signale une faute de Lucas Beraldo. Mon arbitre vidéo me demande, à juste titre, d’analyser l’action car on est dans un cas de potentiel carton rouge. Après avoir vu les images, c’est évident pour moi que c’est un anéantissement d’une occasion nette de but. Le critère numéro un, c’est la position des défenseurs en capacité de pouvoir intervenir. La dynamique de l’action vers la profondeur et l’absence de défenseur sont les critères qui permettent de dire, malgré la distance, qu’une action a été stoppée par l’intervention illicite de Lucas Beraldo. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Coupe CAF : Rs Berkane de Paul Valère Bassene tenue en échec par Abu Salem

Next Story

Etats-Unis : Donald Trump publie une vidéo de Joe Biden ligoté et provoque une grosse polémique

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Verified by MonsterInsights