////

3e mandat : « Nous ne nous laisserons pas faire, nous ferons face », Khalifa Sall

1 min read

 

Le leader de Taxawu Senegaal était ce dimanche ce dimanche 29 janvier 2023 en Italie pour parler aux Sénégalais de la diaspora de son programme dénommé : « Motalli Yeene » (pérennisation d’un engagement politique ». L’ancien maire de Dakar s’est adressé à ses militants et n’a pas raté Macky et son régime.

« Au moment où je m’adresse à vous, en tant que candidat de la plateforme Taxawu Senegaal, notre pays traverse, malheureusement, des instants imprévisibles, incertains, pouvant découler sur des troubles. J’imagine combien vos pensées sont tournées vers vos amis, parents et proches », déclare Khalifa Sall, rapporte Walf.

Selon le leader de Taxawu Senegaal, le gouvernement du Sénégal, « adepte du flou et de la nébulosité, ne cesse de poser des actes qui risquent de mener au chaos. « Qu’il soit ici dit, intégré et compris que nous n’accepterons pas une quelconque troisième candidature », prévient Khalifa Sall.

« Les actes posés dernièrement confortent l’idée qu’en perspective de 2024, le Président Macky Sall et son pouvoir veulent user de la force pour, comme par le passé, éliminer des adversaires. Nous ne nous laisserons pas faire, nous ferons face. Nous résisterons. Bien entendu, la résistance n’équivaut pas à l’insurrection mais plutôt au refus », ajoute-t-il.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Exclusivité – Dégâts collatéraux du livre : Astou Dione quitte Cheikh Yerim Seck

Next Story

Braquage mortel Keur Massar : le gardien de la mosquée était dans le coup

Latest from Blog

withemes on instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.